Last viewed 18 heures depuis

Les Chrysler 160, 180, 2 litres et 1610 de mon père

Ajouter des favoris
La description

Le 1er juillet 1970, Chrysler assoit symboliquement son ancrage européen patiemment construit depuis 1958 en accordant son nom à ses trois filiales européennes, Rootes au Royaume-Uni, Barreiros en Espagne, et Simca en France. Le constructeur de Detroit songe immédiatement à célébrer cet événement par le lancement d’un véhicule emblématique.

L’aventure démarre en 1970 par la présentation officielle des Chrysler 160, 160 GT, et 180 au salon de l’Automobile. l’époque, Chrysler détenait trois filiales européennes en Espagne (Barreiros), en France (Simca) et au Royaume-Uni (Rootes). Ces deux dernières produisent chacune de nouveaux modèles de voitures dédiés au marché européen. Le constructeur américain retient finalement la proposition de Rootes. Les Simca 1600 et 1800 deviennent ainsi Chrysler 160 et 180, dessinées au Royaume-Uni et équipées de motorisations Simca.

Équipements
Vidéo